Le monde nous présente Jésus au mieux comme un influent enseignant judéen ayant impacté notre civilisation. Tout en cherchant à minimiser sa divinité et sa gloire. Nous, ses disciples, nous devons être imprégnés de l’excellence passée, présente et future de Jésus-Christ pour être transformés à son image et manifester sa splendeur.

Mon Père, l’heure est venue : fais éclater la gloire de ton Fils, pour qu’à son tour, le Fils fasse éclater ta gloire. (Jean 17:1b, Semeur)

5 raisons pour lesquelles il nous faut méditer sur la gloire de Christ

  1. Car le connaître est préférable à toute autre chose (Philippiens 3:8).
    C’est l’excellence de le connaître à laquelle ont aspiré les héros de la foi.
  2. Afin d’anticiper maintenant le bonheur futur de contempler sa gloire au Ciel (Colossiens 1:27, 1 Corinthiens 13:12).
    Par un acte de foi, nous trouvons la sécurité et la joie de l’âme tournée vers l’éternité. Nous sommes persuadés qu’aucun mal ne nous vaincra et que notre récompense est éternelle.
  3. Pour être transformés et rendus semblables à Lui (2 Corinthiens 3:18, Romains 8:29)
    Nous le voyons tel qu’il est, glorieux et excellent en toute chose, tel qu’il est décrit dans la Parole.
  4. Car c’est une source de bénédiction et de satisfaction de l’âme (Jean 8:12, Jean 15:11, Apocalypse 21:7, Romains 8:37)
    Sa gloire nous comble de paix, de repos et de gloire. Elle fait nos délices et diminue l’attrait du péché. Cette gloire nous aide à vaincre la tentation et l’oisiveté. Elle nous remplit de la joie de vivre sous sa conduite, qui n’est plus alors un devoir pénible. Sa gloire nous révèle la lumière spirituelle du Christ resplendissant, victorieuse sur tous les ténèbres. Elle nous donne une vie chrétienne vigoureuse et victorieuse en nous attachant à Lui.
  5. Car le monde en a besoin (Actes 2:32-33)
    Le monde païen n’a qu’une image d’un antique prophète judéen. Ils sont tellement loin de la Vérité ! Ils ont besoin de rencontrer le Christ dans sa splendeur pour plonger dans sa grâce et son amour, pour recevoir la vie éternelle en renonçant à leur péchés, et accepter de le suivre. Seul un Christ glorieux peut produire une telle repentance.

8 choses qui font de Christ une personne exceptionnelle

  1. Sa double nature à la fois Dieu et homme
    Qui suscite l’admiration et l’adoration.
  2. Il est la preuve de l’amour de Dieu pour les hommes
    Nous donnant la vie éternelle et manifestant la miséricorde et la grâce par un acte d’amour inexprimable.
  3. Il nous fait connaître le Père tel qu’il est
    En étant la Vérité et la Vie, étant lui-même l’expression parfaite de Dieu. C’est un privilège que beaucoup n’ont pas pu avoir avant Jésus.
  4. Il nous donne accès à sa présence
    Étant le Chemin, le seul accès à Dieu, nous épargnant la damnation éternelle, conséquence de nos fautes.
  5. Son humilité
    Descendant du Ciel, renonçant à ses privilèges, se dépouillant lui-même pour une humble condition. Il s’est abaissé volontairement à notre niveau pour nous relever avec Lui et nous rendre participants à sa gloire.
  6. Sa libre et totale obéissance
    Une obéissance absolue et parfaite à la volonté du Père, un accomplissement de la Loi pour satisfaire à ses saintes exigences, acceptant l’agonie et la pire des souffrances en portant le fardeau à notre place.
  7. Son œuvre parfaite pour la rédemption de l’Église
    Établissant pour lui-même un peuple réuni sous sa bannière, dont il est le chef et qui participe à son triomphe final sur le Mal et règne avec Lui.
  8. Sa position exaltée dans les cieux
    Éclatante devant les hommes et les êtres célestes, Dieu lui a donné le sceptre pour gouverner les nations, ayant accomplit le plan de Dieu parfaitement.

La gloire de Christ dans l’Ancien Testament

Toute l’ancienne alliance parle de Christ. Il est :

  • Celui qui a présidé la création du monde
  • Melkisédek, le Roi et prêtre
  • Le buisson ardent, enflammé mais non consumé
  • Le souverain sacrificateur
  • L’agneau sacrifié dont le sang est aspergé pour épargner de la mort
  • La colonne de feu et de fumée qui guide le peuple
  • La mer rouge ouverte pour son salut
  • La manne, pain venu du Ciel
  • Le rocher, source d’eau
  • Le temple, le sanctuaire, l’arche d’alliance, le propitiatoire, le sacrifice, le parfum
  • Le feu du Ciel descendu sur l’autel
  • La Terre Promise, d’où ruissellent le lait et le miel
  • La sagesse des Proverbes
  • Le 4ème homme dans la fournaise
  • L’homme glorieux apparaissant à Daniel et lui révélant l’avenir
  • Le bien-aimé du Cantique des cantiques
  • Le Berger et le Roi majestueux des Psaumes
  • La braise prise sur l’autel pour ôter le péché
  • Le Messie des prophètes
  • Et encore tant de choses…

La gloire de Christ dans la Nouvelle Alliance

Sa primauté

(Jésus-Christ) est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités.
Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.
Il est la tête du corps de l’Église; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.
Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui; il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.
(Colossiens 1:15-20)

Son autorité suprême

Cette puissance, en effet, (Dieu) l’a déployée dans toute sa force en la faisant agir dans le Christ lorsqu’il l’a ressuscité d’entre les morts et l’a fait siéger à sa droite, dans le monde céleste.
Là, le Christ est placé bien au-dessus de toute Autorité, de toute Puissance, de toute Domination et de toute Souveraineté : au-dessus de tout nom qui puisse être cité, non seulement dans le monde présent, mais aussi dans le monde à venir.
Dieu a tout placé sous ses pieds, et ce Christ qui domine toutes choses, il l’a donné pour chef à l’Église qui est son corps, lui en qui habite la plénitude du Dieu qui remplit tout en tous. (Éphésiens 1:19-23)

Le monde, reflet de sa gloire

Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom plus excellent que le leur. […]
Dieu a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu, est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité; Tu as aimé la justice, tu as haï l’iniquité; C’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint D’une huile de joie au-dessus de tes égaux.
Et encore : Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, Et les cieux sont l’ouvrage de tes mains; Ils périront, mais tu subsistes; Ils vieilliront tous comme un vêtement, Tu les rouleras comme un manteau et ils seront changés; Mais toi, tu restes le même, Et tes années ne finiront point. (Hébreux 1)

L’Agneau immolé

Et je vis, au milieu du trône […] un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. […]
Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. (Apocalypse 5:6-10)

La Parole et la lumière

Au commencement était (Jésus) celui qui est la Parole de Dieu. Il était avec Dieu, il était lui-même Dieu. Au commencement, il était avec Dieu.
Tout a été créé par lui ; rien de ce qui a été créé n’a été créé sans lui.
En lui résidait la vie, et cette vie était la lumière des hommes. La lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne l’ont pas reçue.
(Jean 1:1-4, Semeur)

Le victorieux

Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes;
il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur.
De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs.
(Apocalypse 19:16)

Suggestion d'articles phares ⭐

Voir tous les articles phares

Vous voulez recevoir les nouveaux articles par email ?

Quelle fréquence d'envoi d'email vous convient ? *



Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.
* champ obligatoire